Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Intervention au Conseil Municipal

Monsieur le Maire, mes chers Collègues,

Je salue votre victoire qu'il faut bien bien qualifier de spectaculaire. Le choix des Vannetais est sans ambiguïté.

Pour ma part, j'exercerai cette fonction avec courtoisie, détermination, sans nuire à la qualité des débats et des points de vue. L'important c'est Vannes et les attentes des Vannetais.

Les enjeux sont importants. J'en cite quatre :

a) Le développement équilibré du territoire, notamment en matière d'aménagement urbain ou en matière de transports alternatifs à la voiture;

b) L'attractivité et le rayonnement économique de la ville et de son agglomération. Je pense en particulier à l'accueil de nouvelles entreprises ou d'infrastructures.

c) La cohésion sociale et tout particulièrement l'emploi des jeunes et des travailleurs handicapés, la tranquillité publique et l'éducation, la lutte contre l'isolement ou contre la précarité.

d) La gestion municipale, plus ouverte, plus participative. Une plus grande place à la participation des citoyens et des acteurs publics et privés qui font la force de la ville.

La ville aura également à relever le défi imposé par le recul de l'Etat en matière de dotations financières, de concours financiers.

Monsieur le Maire, nous avons des divergences d'approche sur la stratégie budgétaire appliquée à la ville de Vannes, c'est de notoriété publique. Nous avons confronté nos points de vue lors des mandats précédents. Contrairement à d'autres, je ne pense pas qu'il s'agisse d'un problème d'endettement mais bien d'un problème de ressources.

Ce débat devra avoir lieu dans la sérénité. Il importe qu'il se fasse dans la transparence. La ville connaitra, comme la plupart des collectivités, un contexte fort contraint. Nous en sommes tous conscients. Vous aussi, je n'en doute pas. Nous aurons l'occasion d'y revenir lors des débats prochains.

Je clôture mon propos en soulignant de nouveau ma détermination, mais aussi mon souhait de travailler dans le cadre de ce nouveau mandat au-delà des clivages partisans inutiles. N'en déplaise à certaines presses locales, l'état d'esprit qui m'anime, c'est celui que je viens de vous décrire, il a été, il le sera tout au long de ce mandat.

Partager cet article

Repost 0